• Français
  • Turc
  • Allemand
  • Italien
  • Anglais

Art et Culture

Poésie

DEVINETTE PARISIENNE

Quelle ville ressemble au vin ?
Paris.
Tu bois le premier verre
Il est âpre.
Au second
il te tombe à la tête,
Au troisième
il te cloue à la table.
Garçon, encore une bouteille !
Et depuis lors, où que tu sois
où que tu ailles
tu es ivrogne de Paris, mon vieux.
Quelle ville
Demeure belle sous la pluie interminable ?
Paris.

Fil de Hikmet, dans quelle ville
voudrais-tu mourir ?

A Istanbul
A Moscou
et à Paris.
A quel moment trouve-t-on laid Paris ?
Quand on met à sac les imprimeries
et qu'on brûle les livres.
Quel vêtement sied le moins à Paris ?
Les cars noirs aux vitres grillagées.
Dans quelle ville as-tu mangé
le pain le plus blanc ?
A Paris,
surtout les croissants :
tu te croirais à Istanbul
chez un boulanger de Chehzadé.

Qu'as tu aimé le plus fort à Paris ?
C'est Paris.

A qui as-tu porté des fleurs, mon camarade ?
Au mur des Fédérés
A une belle, fine comme un roseau.
Lesquels parmi les tiens as-tu rencontrés à Paris ?
Namik Kemal, Ziya Pacha, Moustafa Suphi,
Et puis la jeunesse de ma mère :
elle fait de la peinture,
elle parle français,
elle est la plus belle du monde.
Et puis j'ai rencontré aussi
les dix-sept ans de Mimi.
Alors à quoi Paris ressemble-t-il ?
Au peuple de Paris.
Est-ce que tu crois en Paris, fils d'Adam ?
Je crois en Paris.

Nazim Hikmet Paris, 15 mai 1958

EKIN - 55-73, rue Blaise Pascal 93600 Aulnay s/s Bois - Tel: 01.48.68.03.03 - Fax: 01.48.68.36.25
Mentions légales - © 2007 EKIN